;






Date de sortie : 01/06/2009

Style : Avant-garde- black metal

Pays : Grande-Bretagne// Norvège


Note : 19/20
Code
“Resplendent Grotesque”

Code m’avait solidement bluffé avec  Nouveau Gloaming il y a quelques années. Dès lors, Resplendent Grotesque faisait partie des sorties que j’attendais avec impatience. Et celle-ci fut récompensée, tellement Code est allé loin avec sa nouvelle offrande. La bande à Aort a en effet relevé le défi  de rester dans la brillante lignée de Nouveau Gloaming, mais en allant plus loin, d’une part en extrémité (pas au sens brutal du terme), d’autre part en intensité. L’album précédent était déjà doté d’un univers riche construit par des artistes (le mot n’est pas usurpé) poussant le black metal à son paroxysme. Black metal ? Sans aucun doute. Ecoutez le riff d’entrée de Smother the Crones pour vous en convaincre. Le black metal est ce sous-genre dérangeant, sale, glacial. Dérangeante et glaciale est la musique de Code. Et si elle n’est pas sale, elle  rend sale. Sale d’avoir perdu son temps à écouter des albums plats d’autres groupes du genre peut-être. Mais depuis quelques années, il y a ce cercle fermé regroupant DHG, Vreid, Code, Virus,Ulver, Ved Buens Ende et autres. Un cercle de prophètes faisant avancer la musique (extrême). Resplendent Grotesque est donc la nouvelle offrande de ce « cercle », qui prend à la gorge plus qu’aux tripes. Section rythmique brûlante de vie, avec une basse enivrante notamment. D’ailleurs, je vous demanderai de faire attentivement appel à votre attention périphérique, car rarement un bassiste (à savoir….le guitariste de DHG) aura enrichi à ce point un album de ce style.Aort prétendait que Vikotnik s’était surpassé, et bien c’est vraiment le cas. Mais s’il y a un élément sur cet album qui est brillantissime, c’est sans aucun doute le chant : Code nous avait déjà habitué à des envolées de chant clair sur Nouveau Gloaming, avec réussite d’ailleurs. Mais la réussite a fait place à la maîtrise.Jesus Fever en est la plus belle preuve.

Certes, Resplendent Grotesque nous est présenté sous forme de musique. Mais il s’en dégage une aura propre aux œuvres quel que soit le support proposé. Code ne s’écoute ni ne s’observe, il se vit à la première personne. L’auditeur est amené à pénétrer cet univers détaché de l’espace-temps. Chaque chanson est dotée d’une interprétation sans faille, au service de l’art. D’ailleurs, ces titres sont tellement brillamment composés qu’ils pourraient tous être joués au piano et garder la même aura.Compositions brillantes, interprétation magistrale, Code est à mon humble avis un des groupes les plus intéressants de la scène métal actuelle, tous styles confondus. Le seul reproche qu’on pourrait faire au groupe est la (trop) courte durée de l’album, qui laisse un léger goût d’inachevé. Ou peut-être l’absence d’un titre dans la lignée de Ghost Formula . Néanmoins, sachez que c’est là chipoter, tant ce allstar band de l’extrême vient de sortir un disque exceptionnel en bien des points. Passer à côté de Resplendent Grotesque serait faire preuve de mauvais goût, soyez-en sûr.

Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
Al-Namrood - Heen Yadhar Al Ghasqill Nino - 'Till Death, La FamiliaScamp - The DeadcalmMastodon - Once More 'Round The SunMonuments - The AmanuensisNothing More - Nothing MoreEktomorf - RetributionParamnesia - ParamnesiaArch Enemy - War EternalBurzum - The Ways of YoreNecrodeath - The 7 Deadly SinsLantlôs - Melting SunAborted - The Necrotic ManifestoTriptykon - Melana ChasmataInfestus - The Reflecting VoidLiquid Ston'z - Beyond PerceptionNausea - Condemned to the SystemImpaled Nazarene - Vigorous and Liberating DeathSvarttjern - Ultimatum NecrophiliaChrome Division - Infernal Rock EternalComeback Kid - Die KnowingLegion of the Damned - Ravenous PlagueBlack Label Society - Catacombs of the Black VaticanConquering Dystopia - Conquering Dystopia

  Mayhem / Merrimack / Saille
20-05-2014   Ancienne Belgique (Bruxelles, BE) (par MASTEMA)

  6K Fest THE UNREAL NIGHT
17-05-2014   Caserne Fonck (Liège, BE) (par SPONGE)

 

  Dragged Into Sunlight / Hessian
02-05-2014   DNA (Bruxelles, BE) (par CORVUS)

  Transatlantic
11-03-2014   Trix (Anvers, BE) (par MASTEMA)

  Cradle of Filth / Behemoth / In Solitude / Inquisition, Svarttjen
19-02-2014   Atelier (Luxembourg, LUX) (par VANARKH)