;






Date de sortie : 26/11/2011

Style : Progressive Death Metal

Pays : Pays-Bas


Note : 7/20
Endless Cycle
“Into The Opaque”

Le groupe de death metal progressif Endless Cycle nous vient tout droit des Pays-Bas. Actif depuis 2006, les bataves se sont dernièrement activé pour enregistrer un premier album huit titres intitulé Into The Opaque qu'ils présentent maintenant avec fierté au grand public. Ce style semblant ne pas être très représenté ces derniers temps dans leur pays, on était en droit de se demander ce que le résultat final de cette création allait nous offrir comme surprise.

Une chose est sûre : Endless Cycle n'a pas du casser sa tirelire cette année pour s'offir les moyens de sortir une grosse tuerie, car la production d'Into The Opaque flirte plutôt avec le très très faible... Le son de batterie semble tout droit sorti de la cuisine de grand-mère, on se demande même si une petite boîte à rythmes sur smartphone n'aurait pas pu faire mieux que ça. Sur l'ensemble de l'écoute, on ne retiendra pratiquement que des points négatifs : le niveau des guitares est également très bas, les effets de gratte à 20 euros du genre « J'ai acheté un chorus ! » font vraiment cheap, les transitions sont moyennes, les solos ne cassent rien du tout et semblent même ne pas fonctionner sur les passages choisis, le chant du frontman n'est pas vraiment faux, mais frise avec le kitschissime de temps en temps, surtout lorsqu'il s'entête à suivre certains riffs de guitare. La plupart des conpositions qui forment ce premier album sonnent vraiment trop bateau, comme par exemple les plans de basse et les solos sur « Blueprint ». Difficile d'aller plus loin que la moitié de la tracklist sans arrêter ce petit massacre...

Endless Cycle a certainement mis du coeur à l'ouvrage pour écrire cette première plaque, mais manifestement la sauce n'a pas encore pris, en tout cas pas assez pour qu'on se retourne à l'écoute d'un de leurs titres. Le tout manque sérieusement d'un bon coup de direction artistique pour aider le groupe à trouver les petits trucs qui l'aideront à mieux être en place. Et un bon conseil : changer de chanteur ne serait franchement pas une mauvaise idée, pour éviter des massacres comme sur « Released »... Courage, les gars, ça finira par venir.

Tracklist :

01. Creation of Nothing
02. Released
03. Blueprint (Aquaphobia)
04. Failure
05. Opaque Portrait
06. Controlled by Them
07. Driven by Greed
08. Pride
Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
Wolves in the Throne Room - CelestiteSepticflesh - TitanProng - Ruining LivesGoatwhore - Constricting Rage of the MercilessAnathema - Distant SatellitesMerda Mundi - VI - KhaosMayhem - Esoteric WarfareWe All Die (Laughing) - ThoughtscanningAl-Namrood - Heen Yadhar Al Ghasqill Nino - 'Till Death, La FamiliaScamp - The DeadcalmMastodon - Once More 'Round The SunMonuments - The AmanuensisNothing More - Nothing MoreEktomorf - RetributionParamnesia - ParamnesiaArch Enemy - War EternalBurzum - The Ways of YoreNecrodeath - The 7 Deadly SinsLantlôs - Melting SunAborted - The Necrotic ManifestoTriptykon - Melana ChasmataInfestus - The Reflecting VoidLiquid Ston'z - Beyond Perception

  Chelsea Wolfe / Mongolito
13-08-2014   Le Brass (Forest, BE) (par CORVUS)

  Machine Head / Dead Man's Curse
07-08-2014   Trix (Anvers, BE) (par SPONGE)

  Mayhem / Merrimack / Saille
20-05-2014   Ancienne Belgique (Bruxelles, BE) (par MASTEMA)

  6K Fest THE UNREAL NIGHT
17-05-2014   Caserne Fonck (Liège, BE) (par SPONGE)

 

  Dragged Into Sunlight / Hessian
02-05-2014   DNA (Bruxelles, BE) (par CORVUS)