;






Date de sortie : 29/04/2016

Style : Metal

Pays : États-Unis


Note : 18/20
Tremonti
“Dust”

Ceux qui me connaissent le savent : je suis un grand fan de Mark Tremonti ! Surtout de son travail au sein d'Alter Bridge, mais je l'étais déjà de ses riffs et arpèges avec Creed (à l'époque sans vraiment connaître l'apôtre), et je le suis également depuis ses albums solos. En une dizaine d'années, le guitariste-auteur-compositeur américain, vainqueur d'un Grammy Award (quand même !) est devenu un des meilleurs guitaristes de hard rock de notre époque, et reste pourtant encore pas tout à fait reconnu comme tel. En 2012, Tremonti avait décidé de se lancer dans l'aventure solo, et son premier album All I Was avait déjà pas mal convaincu, même si sa voix manquait encore un peu d'assurance, et ses riffs probablement un peu de personnalité. Trois ans plus tard, il revenait nous voir avec Cauterize qui se révélerait être un vraie claque auditive, et nous promettait un troisième album un an plus tard. Aujourd'hui, Dust arrive dans nos bacs, et je puis vous assurer que c'est encore meilleur !

Ce nouveau disque, le petit jumeau du précédent, démarre à cent à l'heure avec "My Last Mistake", qui profite d'un riff principal bien thrashy et de la voix de Mark Tremonti qui a beaucoup mûri depuis 2012. Ses mélodies sont plus matures, souvent plus sombres, et la section rythmique qui l'accompagne est plus qu'au point. On prendra déjà en pleine face un premier refrain catchy tout comme il faut, avant d'enchaîner avec "The Cage", tout aussi rapide et même plus encore, où la batterie se déchaîne et la gratte du maître de cérémonie nous sert riff sur riff avec assez d'aplomb pour nous emmener en balade sans aucune concession. Une fois de plus, le refrain est parfait, et on aura même droit à un petit break bien heavy à la Metallica tout aussi bon. Et si vous en vouliez encore, voici que "Once Dead" pointe le bout de son manche et nous ascène quelques passages bien brutaux mais toujours aussi mélodiques à la fois, ainsi qu'un excellent solo sur fond de musique apocalyptique du plus bel effet. Le titre éponyme, "Dust", est clairement un des plus beaux morceaux que Tremonti ait chanté composé en solo à l'heure actuelle : sa voix nous emporte pour un magnifique voyage harmonique dont le point culminant sera ce refrain absolument somptueux où le frontman maîtrise sa voix à la perfection et nous file des frissons à la pelle. "Betray Me" est un autre de ces morceaux à la fois dur et élégant dont le natif de Detroit a le secret, et dans lequel il se permettra une fois de plus un solo endiablé dont lui seul connait la recette miracle (ça doit être le talent pur, en fait). Mais il sait aussi composer les arpèges qui feront d'une partition musicale un background parfait pour sa voix, et "Tore My Heart Out" en est la preuve, en tout cas sur ses couplets. "Catching Fire" jouera plutôt la carte du titre sombre et thrash, avec un nouveau refrain à la musicalité admirable et un riff de break vraiment jubilatoire. On a parfois l'impression que Mark Tremonti utilise des notes dont lui seul connait l'emplacement sur un manche de gratte... Avec "Never Wrong", l'artiste utilise une approche à la fois plus posée et heavy de sa musique, où la basse joue un rôle essentiel et le groove de la batterie apporte un plus à la tracklist, alors que "Rising Storm" sera tout l'inverse : un titre vraiment rentre-dedans, avec toutefois un petit break mélodique. On terminera ensuite l'écoute de ce troisième album par "Unable To See", pour lequel Mark Tremonti a pondu un de ses meilleurs arpèges de ces dernières années, et sur lequel il pose une voix touchante et un nouveau solo parfait, pour terminer par ce même arpège qui clôture le disque de façon magistrale !

Je me dois de le dire : ce troisième album solo de Tremonti est une réussite absolue ! Depuis qu'il s'est lancé dans cette aventure en 2012, le guitariste/chanteur progresse sans cesse de disque en disque, et ne laisse plus aucun doute sur l'énorme talent et la flamme qui l'anime. À chaque morceau, on sent que le frontman y a mis tout son coeur et toute son âme, qu'il y a passé des dizaines d'heures dans son tourbus, dans sa loge ou dans son studio, qu'il a vaincu pendant des mois pour ces titres et qu'il mérite totalement les éloges qui lui seront encore faites pour cette nouvelle sortie. On soulignera également la toujours excellente production signée Michael "Elvis" Baskette, qui depuis sa première collaboration avec Alter Bridge fait un travail incroyable aux côtés de Tremonti. Il ne nous reste plus qu'à attendre le concert de ce dernier au Graspop le 19 juin 2016 prochain pour aller l'acclamer une nouvelle fois et apprécier sa musique comme il se doit.

Tracklist :

01. My Last Mistake
02. The Cage
03. Once Dead
04. Dust
05. Betray Me
06. Tore My Heart Out
07. Catching Fire
08. Never Wrong
09. Rising Storm
10. Unable To See


À ÉCOUTER EN PRIORITÉ : "My Last Mistake", "Dust", "Betray Me"

 
Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)